Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:40

Chaque année, le Club "La belle Epoque", avec le concours du Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Rognes, fête les "Quatre fois vingt ans" de ses adhérents. Les images de l'édition 2011...

 

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Age d'Or
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:39

 

Le montant forfaitaire mensuel du Revenu de solidarité active (RSA) pour une personne seule, sans activité et sans revenus, s’élève à 466,99 euros depuis le 1er janvier 2011. Cette revalorisation a été fixée à la suite d’un décret publié au Journal officiel du jeudi 3 mars 2011.

Le montant du RSA varie selon la composition et les ressources du foyer du demandeur. Si le bénéficiaire du RSA et/ou son conjoint travaillent mais que les ressources du foyer sont inférieures à un niveau minimum garanti, le RSA prend la forme d’un complément de revenu. Par contre, pour les personnes sans revenu d’activité, le RSA prend la forme d’un revenu minimum garanti égal à un montant forfaitaire.

 

Le RSA remplace le Revenu minimum d’insertion (RMI) et l’Allocation de parent isolé (API) pour les personnes privées d’emploi. Il apporte une incitation financière aux personnes sans ressource qui reprennent un emploi (le RSA garantit l’augmentation des revenus). Il complète enfin les ressources des personnes dont l’activité professionnelle ne leur apporte que des revenus limités.

 

Source: Service-public.fr

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans R.M.I - R.S.A
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:38

La Ville de ROGNES, à travers l'Office du Tourisme, le C.C.A.S et le Club "La Belle Epoque" fête chaque année les Grand'mères...

Les images du 6 mars 2011...


Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Age d'Or
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:37

 

DSC02062.001

Comme chaque année, la Ville de Rognes a réuni les partenaires sociaux intervenants de manière régulière ou ponctuelle au C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes, qui réunit le Service Social, les Bureaux Municipaux de l’Emploi et de l’Habitat, et, depuis peu, la Boutique Sociale « Côté Cour ». Cette réunion traditionnelle a pour objectif de permettre à tous les acteurs des services sociaux et de l’emploi de se rencontrer, de mieux se connaître, et de mettre leur action en cohérence vis-à-vis des publics concernés.

L’ensemble des partenaires était accueilli par Michelle CANNONE, Premier Adjoint, déléguée aux Affaires Sociales, dans les locaux du Club « La Belle Epoque », proches de ceux du C.C.A.S, de la Boutique Sociale, et de trois futurs logements sociaux en cours de réalisation, dans le cadre d’un bail à réhabilitation conclu avec le Pact’Arim 13.

DSC02064.001.jpg

Après avoir excusé l’absence de Jacky PIN, Maire, retenu par une autre réunion importante, Michelle CANNONE a vivement remercié les acteurs sociaux, d’une part pour leur présence à cette rencontre, mais surtout pour le travail effectué tout au long de l’année en collaboration étroite avec l’équipe du C.C.A.S de Rognes. Michelle CANNONE a insisté sur l’importance du partenariat dans le soutien apporté aux personnes qui ont à résoudre des difficultés qu’elles soient d’ordre social ou professionnel.

Catherine PROST-BALIQUE, Chargée de Mission à la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) a évoqué la vigilance constante des services publics de l’emploi vis-à-vis du marché de l’emploi, et précisé qu’en ce qui concerne la Commune de Rognes, le nombre de demandeurs d’emploi restait stable dans le contexte actuel, alors qu’il avait augmenté de 2% par ailleurs.

Michelle CANNONE a présenté les nouvelles collaborations mises en place depuis la dernière rencontre, avec :

« Passerelles » le Service Socio-Artistique du Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence, représenté par Emmanuelle TAURINES, à travers l’organisation des « Rencontre en Musique » et le « Parcours professionnalisant Opéra ».

DSC02058.001L’A.D.M.R (Aide à Domicile en Milieu Rural), représentée par Frédéric KIELIJAN et Sonia VILLARD, qui assure désormais une permanence mensuelle au C.C.A.S

« LA PERCHE », représentée par Katerine FOENBACHER, association d’insertion et garage social, en contact notamment avec le Centre « L’Etape » à Rognes.

 

L’A.E.M.O (Action Educative en Milieu Ouvert), représentée par Aurélie REYNARD, intervenant dans le cadre de la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence sur décision de justice.

La Banque Alimentaire, représentée par Jean-Louis SOUPERT, qui collecte des denréesDSC02063.JPG alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien auprès des Supermarchés, de l’Europe, des Industriels et du grand public. Ces marchandises sont ensuite redistribuées au public en difficulté à travers 180 associations dans le Département.

La transition était toute faite avec la présentation et la visite de la Boutique Sociale « Côté Cour » récemment créer à Rognes.

 

Puis chacun des partenaires s’est exprimé, rappelant ses rôle et activités :

Dans le domaine de l’emploi :

Pôle Emploi, représenté par Evodie BARTOLOMEÏ, Marie-Pierre GARDE, ainsi qu’Evelyne THINES en charge de la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) et de l’Equipe d’Orientation Spécialisée (EOS).

La Direction de l’Insertion et de l’Emploi de la Communauté du Pays d’Aix, représentée par Sylvain LASSALLE, Chef de Projet du P.L.I.E (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi)

Chantal LACOTE, Accompagnatrice à la recherche d’emploi dans le cadre du P.L.I.E, ADREP/ETTIC.

La Mission Locale du Pays d’Aix, représentée par Kader BOUFERCHA et Isabelle UBASSY

Le Pôle Insertion du Conseil Général, représenté par Sylvie COSTA-BAUGIER et Sophie BARRACO, chargé de la gestion des dossiers du R.S.A (Revenu de Solidarité Active)

A.R.CA.D.E (Association pour la Reconversion des Cadres Demandeurs d’Emploi), représentée par Véronique HOYAUX, en charge du dispositif ANNC (Activités Nouvelles Nouvelles Compétences)

L’A.D.A.R (Aide à Domicile en Activités Regroupées) représentée par Corinne NARBONNE

L’association Services A Domicile représentée par son Président Bernard VEYRUNES et Philippe WALBERT, Responsable R.H

L’association 13 Familles représentée par Jean-Paul LELOGEAIS et Sophie BAGNOL

La MDS (Maison Départementale de la Solidarité), représentée par Doriane DARGAUD, Assistante Sociale

La PMI (Protection Maternelle Infantile) représentée par Catherine ARNAUD et Magali SOUCHE

Le Centre L’Etape, représenté par Dominique GIULIO, Assistante Sociale

L’A.F.R.F (Association Femmes Responsables Familiales), avec le Service d’Accompagnement et de Suivi Social, représenté par Edith ZIPPERLIN, et l’Atelier Le Cap, représenté par Céline BILLEY et Muriel CAPOLINO

DSC02056.001.jpg

La Communauté d’Emmaüs, représentée par Aurélie HOARAU

Les Œuvres Hospitalières de l’Ordre de Malte, représentées par André ROQUEBLAVE et Michel CASORLA

L’Association Solidarités, représentée par Simon PEYRE, son fondateur, et Danielle BERDIN

Le Secours Catholique, représenté par Agnès FREMIOT

L’association « Cultures du Cœur », représentée par Doris GERARD

Michelle CANNONE a conclu cette rencontre en renouvelant ses remerciements aux participants qui, appréciant cette opportunité de dialogues et d’échanges, se sont donnés rendez-vous l’an prochain.  

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Partenariat
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:36

Le conciliateur de justice a pour mission de faciliter le règlement amiable des conflits, en dehors de toute procédure judiciaire. Dans quels cas y recourir ?

 

Le conciliateur de justice intervient bénévolement lors de conflits de nature civile entre deux personnes physiques ou morales. Il s’agit le plus fréquemment de conflits locatifs, de voisinage, de désaccords entre un fournisseur et un client, ou de litiges concernant des factures. En revanche, il n’est pas possible d’y recourir en matière de :

  • divorce ou séparation de corps,
  • état civil,
  • conflits entre un particulier et l’Administration, il faut alors s’adresser au Médiateur de la République.

Le conciliateur de justice peut être saisi directement par les personnes en conflit (90% des cas) ou par le juge (juge d’instance ou de proximité). Il exerce bénévolement son activité en mairie, à la maison de justice et du droit, ou au tribunal d’instance.

 

Le conciliateur de justice effectue une permanence à la Mairie du PUY SAINTE REPARADE le 2ème mercredi de chaque mois sur rendez-vous pris auprès du C.C.A.S: 04 42 61 89 72

 

Source et pour en savoir plus: www.service-public.fr

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Médiation
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:35

Découvrez le site www.sida-info-service.org.

 

Le site propose différentes rubriques pour "s’informer", "s’orienter" et "agir après un risque".

 

Dans la rubrique "s’informer", vous avez accès notamment à des renseignements pour savoir comment se protéger lors d’un rapport sexuel ou à l’occasion d’un tatouage ou d’un piercing.

 

Dans la rubrique "s’orienter", vous avez la possibilité de retrouver les coordonnées de tous les centres de dépistage anonymes et gratuits dans chaque département.

 

Vous pouvez également poser vos questions en ligne de façon confidentielle. Enfin, une permanence téléphonique accessible 24 heures/24 et 7 jours/7 est disponible au 0800 840 800 (numéro vert - appel gratuit).

 

Sida Info Service est une association créée en 1990 avec pour objectif la lutte contre le Sida et plus généralement contre l’infection par le Virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

 

Source: service-publique.fr

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Santé
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:34

Un décret publié au Journal officiel du mardi 16 novembre 2010 modifie les modalités d’évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) à partir du 1er janvier 2011.

Ce décret réforme en particulier le mécanisme permettant de cumuler l’AAH avec des revenus d’activité. L’ensemble des allocataires travaillant en milieu ordinaire pourront cumuler intégralement l’AAH et les revenus tirés d’une activité professionnelle pendant 6 mois, à compter de la reprise d’activité. Après cette période de cumul intégral, l’allocataire bénéficiera d’un cumul partiel avec un abattement dont le pourcentage sera fonction du revenu.

 

L’AAH a pour objet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu’elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante. L’AAH est attribuée à partir d’un certain taux d’incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence et de nationalité, d’âge et de ressource.

 

Source et pour en savoir plus: www.service-public.fr

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Handicap
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:33

Le Centre Communal d’Action Sociale de Rognes accorde, depuis sa création, une aide sociale alimentaire aux habitants de la Commune rencontrant momentanément de grandes difficultés.

Conscient de la nécessité d’améliorer cette aide alimentaire, le CCAS a mis en place un projet de BoutiqueBoutique Sociale 009 Sociale.

La boutique « Côté Cour », situé dans le bâtiment du CCAS,  a ouvert ses portes en novembre, 2 demi-journées par semaine : le premier mardi du mois de 14h à 17h, les mardis suivants de 8h30 à 12h et le jeudi de 14h à 17h.

 

« Côté Cour» s’adresse naturellement  aux personnes en difficulté déjà en contact avec le CCAS mais elle a aussi pour vocation de s’ouvrir à de nouvelles formes de précarité.

 

Qu’est-ce qui a motivé la création de « Côté Cour » ?

DSC00673Michelle CANNONE, Premier Adjoint, déléguée aux Affaires Sociales, Vice Présidente du C.C.A.S, répond :

Comme la plupart des C.C.A.S que nous rencontrons régulièrement, nous avons dernièrement constaté une augmentation de la demande d’aide sociale alimentaire. Le C.C.A.S délivre déjà des bons alimentaires, mais nous souhaitions y ajouter et mettre en place une formule à la fois  plus souple, moins contraignante, et répondant mieux aux besoins du public rencontrant des difficultés momentanées. Nous ne sommes pas les premiers à nous pencher sur la question : dans le cadre de l’instruction de ce projet, nous avons rencontré d’autres épiceries sociales et nous adhérons à l’Association Nationale de développement des Epiceries Sociales et Solidaires (l’ANDESS).

La boutique sociale est-elle ouverte à toute personne s’y présentant spontanément ?

Absolument pas. « Côté Cour » est accessible aux personnes qui s’adressent au C.C.A.S parce qu’à la suite d’un accident de la vie, elles se retrouvent dans une situation matérielle difficile. Cela peut-être des demandeurs d’emploi en fin de droit, des bénéficiaires du RSA, notamment des mamans isolées aux revenus précaires, mais aussi des retraités qui ont des ressources extrêmement modestes.

Comment accordez-vous l’accès à la boutique sociale ?

Les critères d’accès à la boutique sociale ont fait l’objet d’une délibération du ConseilBoutique-Sociale-007.jpg d’Administration du C.C.A.S. L’accès est donc règlementé de façon rigoureuse et soumis au contrôle des services de l’Etat. Il est déterminé par les ressources, les charges et le « reste à vivre » quotidien des personnes ou des familles, que nous examinons avec la plus grande attention. C’est le montant de ce « reste à vivre » qui fixe le taux de participation aux achats effectués dans la boutique, par rapport aux prix en vigueur.

Ne craignez-vous pas que la boutique soit perçue comme un concurrent du commerce local ?

Je ne le pense pas et cela ne pourrait provenir que d’un malentendu. Les personnes en difficulté n’ont malheureusement plus la possibilité de faire leurs achats comme elles le souhaiteraient. Elles sont contraintes de faire des choix qui peuvent porter préjudice à leur équilibre alimentaire. C’est un atout majeur de l’épicerie sociale : permettre aux personnes de s’alimenter de façon équilibrée, malgré les difficultés rencontrées. Par ailleurs, le C.C.A.S, dans le cadre de ses activités, travaille avec le commerce local.

Quels sont vos partenaires ?

L’ANDESS, déjà citée, et bien entendu la Banque Alimentaire à Marseille, avec laquelle nous avons également passé une convention. Et puis nous sommes habilités à recevoir des dons. D’ailleurs nous avons un bienfaiteur qui nous a déjà fourni un frigidaire ainsi qu’un congélateur.

 

Boutique-Sociale-013.jpgAvez-vous d’autres projets dans ce lieu ?

La boutique « Côté Cour » doit être un endroit convivial favorisant le maintien du lien social. Nous allons y  développer des ateliers d’information nutritionnelle et culinaire. Par ailleurs nous espérons reprendre prochainement la collecte de linge en bon état afin d’en faire profiter notre public.

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Boutique "Côté Cour"
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:32

Le Ministère des Solidarités et de la Cohésion Sociale a annoncé mercredi 24 novembre 2010 la reconduction de la prime de Noël pour 2010.

 

Le périmètre des bénéficiaires serait le même que l’an dernier, la prime devant être versée fin décembre. Cette prime concernera les bénéficiaires de certains minima sociaux comme, par exemple, les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) ou de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS).

 

Son montant sera modulé en fonction des situations familiales selon des conditions qui seront fixées par un décret à paraître.

 

Source: Service-public.fr

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans R.M.I - R.S.A
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 19:31

Le Grand Théâtre de Provence propose au public de Cultures du Coeur 13 un

Concert Symphonique
le 18 décembre à 20h30
par

L'ORCHESTRE FRANÇAIS DES JEUNES
Henri Demarquette, violoncelle
Kwamé Ryan, direction

 

Au programme:

MAURICE RAVEL, 1875-1937
Rhapsodie espagnole

IGOR STRAVINSKY, 1882-1971
L’Oiseau de feu

ANTONIN DVORÁK, 1841-1904
Concerto pour violoncelle


Si vous êtes intéressé(e), contacter votre C.C.A.S avant le 6 Décembre 2010

Pour en savoir plus sur le concert:

http://www.grandtheatre.fr/spip.php?article448

Repost 0
Published by C.C.A.S-Pôle Solidarité de Rognes - dans Accès à la Culture
commenter cet article

Accueil

20 Cours Saint Etienne 13840 ROGNES 

Président du C.C.A.S:

M. Jean-François CORNO

Vice-Président du C.C.A.S:

M. Jean-Maurice AIRAUDO

sur rendez-vous le vendredi de 8h30 à 12h

Secrétariat - Aide Sociale - Age d'Or:

Frédérique PARRAUD - Brigitte CRESP

Tel: 04.86.68.60.61

Bureau FP 2    DSC02252

du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h

vendredi de 8h30 à 12h

Emploi - Habitat - Culture

Brice LAGRANGE

Tel: 04.86.68.60.60

DSC00675

 

du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h

Il est conseillé de prendre rendez-vous

Recherche